Le guide de votre bien-être à domicile

Bambou

Actualités

Bambou : le matériau fétiche des architectes

Depuis plus de vingt ans, Simon Vélez, architecte de renommée mondiale et précurseur de la construction en bambou, mise sur les capacités de cette plante pour édifier de superbes édifices modernes et raffinées comme des ponts, des toitures suspendues, des immeubles, des pavillons, des stades et une cathédrale en Amérique Latine.

Finis les préjugés

Depuis toujours, le bambou n’a pas inspiré la confiance des constructeurs qui avaient peur de ses caractères instable, raide et pliable. Mais selon le spécialiste du bambou qui a fait l’objet d’un ouvrage de référence intitulé « Monographie, Simon Vélez » paru aux éditions Acte Sud, la solidité de ce matériau est comparable à celui de l’acier. Au grand damne du béton, ce matériau naturel commence à se faire une place dans le monde de l’architecture et Simon Vélez mise sur la création d’une nouvelle ère : l’architecture végétarienne.

Miser sur la résistance du bambou

Jusqu’à maintenant, les botanistes ont réussi à recenser près de 1300 espèces de bambou à travers le monde entier. Utilisé par Simon Vélez, le guadua angustifolia est un bambou géant déjà présent dans les habitations traditionnelles des Indiens. Parmi les avantages incomparables de ce matériau figurent sa croissance rapide, sa grande résistance (50 fois plus solide que le chêne) et sa longue durée dans le temps. A part son caractère économe (50% moins cher que les autres matériaux de construction), il est bien plus léger et malléable que l’acier et le béton.

Pour ce qui est de la prévention des catastrophes naturelles, le bambou est capable de résister à un séisme d’une magnitude de 5 sur l’échelle de Richter. Pour finir, les écologistes peuvent être rassurés car cette graminée de la famille des herbes se démarque surtout par sa capacité à pousser très vite.