Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Bambou : invasion dans le milieu textile

Initialement utilisé dans le domaine de la construction et de la création d’objets ornementaux, le bambou est de plus en plus exploité et devient l’un des matériaux les plus appréciés dans le monde du textile. En effet, la texture du bambou se rapproche de celle de la soie et il est désormais utilisé pour la confection de vêtements, de linges de maison et de produits novateurs comme les couches bébé bios.

L’empreinte écologique

Très appréciée des écologistes, la fibre de bambou est très intéressante car cette plante pousse très vite, n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour survire et les cultivateurs n’utilisent pas d’engrais ou de pesticides. Mais le processus de transformation et de fabrication des tissus en bambou inquiète toute de même les spécialistes comme Racheli Bozzi, gérante de Fibris, une entreprise de production de fibres naturelles. D’après elle, il existe des vêtements en bambou fabriqués avec de la viscose de bambou, non de la fibre de bambou. Entre ces deux matériaux, la différence est flagrante car la viscose est issue du broyage et de la reconstitution du bois avec des colles et des substances non –écologiques qui ne figurent pas forcément sur les étiques des produits finis.

Les atouts du bambou textile

Très douce et absorbante, la viscose et la fibre de bambou est idéale pour les personnes qui connaissent des problèmes de transpiration. Ces matériaux sont également utilisés dans les T-shirts « seconde peau », les serviettes de bain et les articles de puériculture. Pour ceux qui veulent tenter l’expérience sans pour autant augmenter l’impact environnemental, il vaut mieux se renseigner sur l’origine et le processus de fabrication du produit.