Le guide de votre bien-être à domicile

Le bambou, un matériau de construction

bambou

© Maceo - Fotolia.com

Utilisé comme matériau de construction en Asie depuis des siècles, le bambou part aujourd’hui à la conquête de nouveaux pays et de nouveaux marchés.
  1. Utilisations traditionnelles du bambou en construction
  2. Aussi résistant que le béton ou l’acier, mais beaucoup plus flexible
  3. Techniques de placages
  4. Convoité par les architectes contemporains
  5. Le bambou, matériau de construction du futur

Utilisations traditionnelles du bambou en construction

Depuis des siècles et jusqu’à aujourd’hui, le bambou est utilisé par les asiatiques comme matériau de construction. Poussant naturellement, abondant et peu cher, le bambou a longtemps servi, et sert encore dans les régions rurales, à fabriquer des clôtures, des poutres, des charpentes, des murs, des planchers, des maisons entières et même des ponts. De nos jours, il est très utilisé dans les villes asiatiques comme échafaudage pour la construction des gratte-ciels.

Aussi résistant que le béton ou l’acier, mais beaucoup plus flexible

Plus solide que le bois, aussi résistant que le béton ou l’acier grâce à sa haute teneur en silice, le bambou est beaucoup plus léger et plus flexible. Comme le roseau de la fable, il plie mais ne se rompt pas. Utilisé en tant que matériau de construction, il a d’ailleurs fait la preuve de son étonnante résistance aux efforts mécaniques, y compris lors de séismes et de cyclones.

Techniques de placages

A partir de lamelles de bambou étuvées, compressées et collées, on sait désormais fabriquer des planches, du contreplaqué et même du parquet. Le parquet en bambou connaît d’ailleurs une vogue croissante dans les pays occidentaux, en raison de ses multiples qualités : il résiste remarquablement bien à la compression et aux chocs, il est très facile d’entretien et présente en outre un aspect lisse et satiné des plus esthétiques.

Convoité par les architectes contemporains

Longtemps cantonné aux pays asiatiques, le bambou a été peu à peu adopté par de grands architectes du monde entier qui souhaitaient trouver des alternatives plus durables ou moins polluantes au bois, au béton et à l’acier. C’est ainsi que se sont édifiés en Colombie et aux Etats-Unis des maisons contemporaines, des bâtiments publics et des stades en bambou. L’Europe accueille quant à elle des maisons entières en bambou, livrées en kit depuis le Viêt-Nam et prêtes à être montées sous nos cieux !

Le bambou, matériau de construction du futur

Depuis que la construction prend plus volontiers en compte les paramètres environnementaux, des recherches sont menées partout dans le monde pour élargir les utilisations possibles du bambou, soit comme matériau de construction à part entière, soit comme élément entrant dans la fabrication de matériaux de construction composites. C’est ainsi qu’on sait d’ores et déjà utiliser le bambou en remplacement de tiges métalliques pour armer le béton.

Nul doute : en tant que matériau de construction, le bambou est promis à un bel avenir !